Quand Périgueux met en scène son passé

Lorsque l’on parle de la Dordogne, on pense éventuellement Périgord, souvent gastronomie et on se dit que le site préhistorique de Lascaux doit aussi se situer dans cette région. De fait, la fameuse grotte fait partie du patrimoine de la Dordogne et indique à elle seule que l’occupation du territoire par les hommes remonte à très loin. Sans aller jusqu’à la Préhistoire, le site gallo-romain qui se trouve à Périgueux vaut également le détour. Signe que la préservation du patrimoine est décidément dans la nature des habitants de la région, la ville a mis en valeur la « domus Vesunna ». En latin, « domus » signifie « maison » et « Vesunna » était l’appellation de Périgueux pendant l’Antiquité.

Le site gallo-romain de Vesunna est constitué essentiellement des restes retrouvés d’une maison datant de la période entre le Ier et le III siècle après JC. Dans un état de préservation incroyable, les restes de murs, les mosaïques et autres signes décoratifs donnent une idée des façons de vivre à l’époque. Et là encore, rappellent que l’histoire de la région est bel et bien multimillénaire.

Pour une ultime confirmation, les amateurs d’art et d’histoire se rendront naturellement au deuxième musée qui fait la fierté de Périgueux. Le musée d’art et d’archéologie